CBDictionary

CBG

Le cannabigérol (abrégé en CBG) est le premier cannabioïde qui apparaît dans la plante de cannabis. Le CBG est chargé de veiller à ce que le CBD et le THC enivrant puissent se former en premier lieu. La plupart des variétés de chanvre renferment cependant une très faible concentration de CBG (<1 %).

Le CBG est un phytocannabinoïde – contrairement aux endocannabinoïdes, cette molécule ne peut pas être synthétisée dans le corps humain. Comme le CBD, le cannabigérol est un cannabinoïde non enivrant, donc il ne vous fait pas planer non plus.

Contrairement au CBD, le cannabigérol n’a pas encore joué un rôle majeur, car ce composé n’a pas encore fait l’objet d’une grande attention en raison de sa faible concentration. Des chercheurs de l’Université de Reading ont constaté dans deux études sur des rats que les effets du CBG stimulent l’appétit.

D’autres études suggèrent que le CBG peut inhiber la croissance de certains types de tumeurs. Tout comme le CBD, une expérience du Département de pharmacie de l’Université de Naples a étudié les effets du CBG sur les maladies intestinales. Il a été constaté que le CBG, au même titre que le CBD, avait des propriétés anti-inflammatoires.

L’effet du CBG sur la neurotransmission du GABA dans le cerveau peut également inhiber la douleur. Ainsi, dans certains cas, le CBG pourrait agir de la même manière que le célèbre CBD. Contrairement au cannabidiol, cependant, la recherche sur le CBG en est encore à ses balbutiements.

0